Pourquoi faut-il mieux être acheteur que vendeur au mois d'août ?

Le mois de reprise post déconfinement fut très actif pour la vente immobilière. Le marché ayant été stoppé durant plusieurs mois, on a pu constater un rebond de l’activité immobilière avec l’arrivée de nouveaux besoins pour les acheteurs.

Néanmoins, et même si le mois de juillet resta dynamique, il faut s’attendre à un mois d’août plus calme avec moins de transactions immobilières enregistrées et du même coup moins d’enchères immobilières. Les biens immobiliers ont du mal à trouver leurs prochains propriétaires.

Et pour cause, les acheteurs potentiels sont en vacances. Mais alors que faire ?

Que vous soyez acheteur ou vendeur, ENCHERES IMMO vous livre ses astuces pour aborder sereinement cette période creuse de la  vente immobilière.

 

Vendeur, ne vous pressez pas

Si vous cherchez à vendre un bien et que celui-ci n’a pas encore réussi à se vendre, attendez-vous à de longues négociations. Nous le savons tous, au mois d’août, Paris et les grandes agglomérations se vident. Vous aurez donc moins d’acheteurs potentiels et ils seront moins disponibles (congés etc.). Conséquence, moins de chances de vendre rapidement votre appartement ou maison.

Notre conseil : ne vous précipitez pas afin de ne pas brader votre bien. Vous pouvez même suspendre un temps la commercialisation sur votre logement. En effet, en laissant votre bien trop longtemps sur les plateformes de diffusion, vous risquez d’abîmer son image. Une annonce diffusée depuis trop longtemps n’inspire pas confiance. Préparez sereinement votre stratégie de commercialisation pour septembre et redonnez du souffle à votre annonce quand le marché de la transaction immobilière redémarrera.

Vous souhaitez absolument vendre le plus rapidement et au meilleur prix ? Rien n’est perdu. Il existe aussi de bonnes opportunités de vendre au mois d’août. Délocalisation d’une famille, dans une nouvelle région, qui a besoin de s’installer rapidement avant la rentrée des classes. Ou encore, si vous vendez un petit appartement susceptible d’intéresser les investisseurs en immobilier.

 

Acheteur, restez à l’écoute du marché

Comme nous l’avons expliqué plus haut, En période creuse, moins de personnes souhaitent acheter un logement. Il y a donc moins de concurrence. Pour autant, il reste de nombreux logements en ventes. Il faut saisir cette chance pour d’un côté prendre le temps de se positionner intelligemment sur l’appartement ou la maison que l’on souhaite acquérir mais aussi et surtout pour négocier son prix.

Le mois d’août permet de faire de beaux coups immobiliers alors restez à l’écoute du marché.

 


Co-fondateur chez Enchères Immo